Jean-François signe ABBC

1er décembre 2019, 10 ans après sa création, Andrézieux-Bouthéon Badminton Club (ABBC) franchit un pas très important dans son évolution. En effet, Jean-François Buffin, qui intervenait jusqu’à présent de façon ponctuelle auprès des jeunes et des compétiteurs du club, rejoint le club ABBC pour y prendre le poste  d’Entraineur Coordinateur à temps plein à compter du 1er janvier 2020. 

Jean-François sera en charge de l’école de badminton, des entrainements et de l’évolution des compétiteurs, de la coordination des équipes interclubs et du développement du club.

Suivant les engagements pris par Jean-François, et en complet accord avec eux, il assurera les entrainements des clubs de Firminy et St Galmier jusqu’à la fin de cette saison et à compter du 1er juillet, il deviendra salarié uniquement pour le club ABBC

Jean-François, peux tu nous en dire un peu plus sur toi et ton parcours ?

J’ai débuté le badminton à l’âge de 7 ans au BCF, le club de Firminy. A l’âge de 16 ans j’ai commencé à passer mes diplômes fédéraux pour pouvoir encadrer et entrainer, puis j’ai complété ma formation fédérale en devenant Juge Arbitre. J’ai également une licence STAPS “Entraînement Sportif”

Pourquoi avoir fait le choix du club ABBC pour poursuivre ta carrière professionnelle ?

Tout d’abord, je m’engage avec le club d’Andrézieux-Bouthéon car je m’y sens très bien. C’est une seconde famille. Les dirigeants du club sont très à l’écoute de mes remarques. Ils me font confiance et ont toujours envie d’évoluer. J’adhère à 100% au projet du club. Il me paraissait donc impossible de ne pas participer à cette belle aventure.

Je souhaite que le club soit labellisé à tous les niveaux

Quels sont tes objectifs personnels et pour le club ABBC ?

Je souhaite me former. Dès juin je vais rentrer en formation à Voiron (DEJEPS Badminton). Cela me semble indispensable pour me perfectionner et continuer à progresser dans mon métier. Pour le club, les objectifs sont nombreux. Je souhaite qu’il soit labellisé à tous les niveaux (Ecole de badminton, MinibadAURA, Eco label…). Il me semble aussi possible d’augmenter le nombre d’enfants, afin qu’il soit homogène dans toutes les catégories. Je vais faire mon maximum pour accompagner les compétiteurs du club le plus haut possible dans les classements ainsi que les équipes d’interclubs. Il convient également de travailler sur la fidélisation de l’ensemble des adhérents du club. Enfin, il me semble envisageable de travailler avec le club et la ville sur une compétition de niveau internationale.

Le développement du club d’Andrézieux-Bouthéon a été progressif au fur et à mesure des saisons. Revenons avec la tête bicéphale du club, Pascal (Président) et Philippe ( vice Président) sur cette évolution.

Philippe (vice-président)& Pascal (président) du club ABBC

Quelle est la recette du club ABBC ?

Philippe : tout d’abord, depuis 10 ans, nous n’avons jamais grillé les étapes. Ce fut une évolution constante et régulière. Dès le début, une petite équipe d’encadrement du club s’est formée, une équipe soudée avec une superbe ambiance. Nous avons créé le club en 2009, rejoint très rapidement par Guy (aujourd’hui trésorier), mon alter ego. L’équipe s’est ensuite étoffée doucement, avec par exemple Florian qui a rapidement pris en charge les tournois. Aujourd’hui nous sommes une douzaine de personnes au comité de direction du club.

Pascal : J’ai pour ma part rejoint le club plus tard, pour y trouver une belle convivialité et des gens prêts à s’investir. Nous avons défini les axes de développement :

  • Créer une forte école de badminton car nous pensons que l’essence même d’un club de sport est de former et transmettre.
  • Développer la culture de l’entraînement pour faire progresser le niveau des adultes compétiteurs.
  • Conserver l’esprit convivial dans l’ensemble du club et en particulier pour les adultes loisirs tout en leur proposant des services (Initiation , entraînement , tournois internes …)

Comment voyez vous l’avenir ?

Pascal : Je vois l’avenir sereinement car pour pérenniser le travail effectué ainsi que l’importante évolution qu’a connue le club ces 3 dernières années nous avons pris la décision de salarier Jean-François Buffin notre entraineur. Il aura la charge  à plein temps de continuer à développer le club dans les axes que nous avons fixés. Il sera un levier important de la croissance du club. Je suis également serein car la progression future de notre club est rendue possible par l’implication de la commune d’Andrézieux-Bouthéon qui nous aide au quotidien et qui continuera à nous suivre.   

Philippe : Les portes nous sont grandes ouvertes, et je pense que nous avons aujourd’hui tout en main pour réussir. Notre projet club 2020 – 2024 va dans ce sens. De plus, nous avons une équipe de bénévoles et de coach formidable. Sans eux il est évident que rien ne serait possible.

“Aujourd’hui 6 joueurs du club assistent Jean-François sur l’entrainement des enfants”

Jean-François prendra officiellement ses fonctions le 1er janvier prochain, et l’ensemble du club lui souhaite BIENVENUE ainsi qu’une très belle année 2020.

Laissez un commentaire